#DansLesCoulisses n°1 avec Yann Van den Schrieck

Publié le 25 Septembre 2017

Auteur avatar
Par
Community Manager @Yper

Cette semaine, nous vous faisons découvrir Yann Van den Schrieck (à gauche sur la photo), premier commerçant partenaire de notre solution de livraison pour les commerçants. Passionné par le paysagisme, Yann est l’heureux propriétaire de quatre boutiques réparties sur la métropole Lilloise. Il nous raconte son histoire et ce qu'yper a changé dans le fonctionnement de ses boutiques au quotidien...

Yann, à gauche, Oh… les fleurs et lui… ça marche ! Photo © yper 2017

Camille : « Yann, parlez-nous de votre parcours professionnel. »

Yann : « Ça fait 18 ans que je me suis lancé dans le métier de fleuriste. Ancien commercial et horticulteur de formation, c’est vers 40 ans que j’ai décidé d’effectuer un changement de vie professionnelle. J’ai sauté le pas de l’entreprenariat et j’ai donc ouvert une première boutique de fleurs sur Lille. Il y a eu des échecs et des succès… c’est la vie du créateur d’entreprise. Désormais, à 58 ans, je dirige et j’anime les équipes de quatre boutiques : l’Espace Chant Flor à la Madeleine et 3 boutiques Oh les fleurs sur Lille et Marcq-en-Baroeul. »

Camille : « La livraison est un élément important du métier ? »

Yann : « Oui ! Et c’est même stratégique car bien souvent, si la livraison ne se déroule pas bien c’est la satisfaction globale du client qui est remise en question. Durant ces dernières années j’ai pu tester plusieurs services de livraison et ça a souvent été une source de stress et de gestions de problèmes qui s’ajoutent aux mille métiers que je fais déjà, en tant que responsable des boutiques. »

Camille : « La fête des mères est un des gros pics d’activité, la dernière a été particulière pour vous, me semble-t-il »

Yann : « En effet ! La veille de la fête des mères, alors que nous avions des dizaines de livraisons à réaliser sur les 4 boutiques, notre livreur nous a fait faux-bond !  Nous avons mobilisé le ban et l’arrière-ban pour assurer les livraisons avec l’équipe et un partenaire sollicité ponctuellement. Ça n’a pas été simple ! C’est après cet épisode que j’ai découvert yper. »

Camille : « Nous avons lancé le service pour vous en juin dernier… alors, aujourd’hui, satisfait du service ? Qu’est-ce qui vous plaît avec yper ?»

Yann : « Ce qui me plaît avec yper ? La fiabilité et la simplicité ! Désormais, lorsque nous avons une demande de livraison, nous l’acceptons plus facilement. On ne se pose pas de questions, on sait que ça va aller. Il n’y a jamais eu de couac, les livraisons sont toujours prises en charge et l’équipe d’yper reste disponible via le Tchat ou par téléphone. Il y a aussi une chose qui me marque, c’est qu’on sent des shoppers heureux ! Ils (et Elles !) ont le sourire, c’est génial ça ! C’est donc logique que dans ces conditions, les livraisons se déroulent « toutes seules ». Après 3 mois d’activité, nous sommes satisfaits du service et désormais ce sont plus de 9 livraisons sur 10 que nous confions à yper et aux shoppers. »

Camille : « Yann, pour terminer cet échange, avez-vous une devise ? »

Yann : « Oui bien sûr : avant l’heure c’est pas l’heure, après l’heure ce n’est plus l’heure ! »

Camille : Voici un bon mot de la fin quand on parle de livraison ! Merci Yann et yperBelle journée à vous !

Grâce à yper, les boutiques Oh les fleurs proposent un service de qualité à leurs clients. Il est plus simple de proposer aux clients la livraison de bouquets et compositions quand le service est disponible, simple, efficace et que le budget est maîtrisé !

yper a inventé la livraison qui donne le sourire à tous… C’est pas beau ça ?